Le nouvel agrément de Valipac souligne ses ambitions circulaires

La Commission interrégionale de l’emballage a approuvé le 2 décembre le nouvel agrément de Valipac, l’organisme belge chargé de la gestion des déchets d’emballage industriels (*). Cet agrément couvre la période de 2022 à 2026 et fait évoluer Valipac sur la voie circulaire qu’il avait tracée. Il accélère les ambitions d’intégration des emballages industriels dans un modèle circulaire.


Stephan Vandermolen, COMPETENCE CENTRE SUSTAINABILITY & CIRCULAR ECONOMY
14 December 2021

Premièrement, Valipac encouragera davantage la collecte sélective. Une étape essentielle vers la circularité consiste à aider les entreprises à trier les déchets industriels de manière optimale, ce qui facilite le recyclage ultérieur. À cet effet, la prime de démarrage passe de 100 à 150 EUR et une nouvelle prime de recyclage de 10 EUR/tonne pour le métal est introduite.

De plus, Valipac stimulera le recyclage local des emballages industriels en plastique par le biais de 3 primes cumulables. Ces primes sont :

  1. 20 EUR/tonne pour le recyclage au sein de l’UE ;
  2. 10 EUR/tonne pour le recyclage dans un rayon de 300 km autour de Bruxelles ;
  3. 5 EUR/tonne pour le recyclage par des recycleurs certifiés EuCertPlast (ou équivalent). 

À partir du 1er janvier 2022, Valipac incitera ses clients à utiliser des matières recyclées « post-consommateur » par l’octroi d’un bonus de 50 EUR/tonne pour les emballages industriels en plastique composés au minimum de 30% de matière recyclée post-consommateur. Toutes les modalités relatives à ce bonus se trouvent sur www.myrecycledcontent.com.  

Le nouvel agrément entraîne aussi quelques nouvelles obligations et des tâches additionnelles que Valipac prendra en charge au cours de cette période, comme l’amélioration de la traçabilité afin d’augmenter la garantie de recyclage. Valipac doit identifier toutes les destinations des déchets d’emballages et contrôler leur recyclage effectif. Un programme d’audit des recycleurs doit être établi pour vérifier que les déchets sont effectivement recyclés et que le recyclage se déroule dans des conditions écologiques et socialement éthiques comparables à celles de l’UE. Au moins 90% du tonnage qui part en trading doit être audité annuellement.

En raison de ces obligations supplémentaires, Valipac soumettra à ses clients une adaptation des tarifs, pour la première fois en 20 ans. 

En résumé, l’agrément 2022-2026 entraînera une évolution positive pour la circularité des déchets industriels. La Belgique pourra afficher des résultats encore meilleurs en termes de recyclage (effectif) de haute valeur des emballages industriels.

Vous trouverez toutes les informations utiles sur la page web « un nouveau chapitre pour Valipac »

Faites passer le message !


(*) En Belgique, Fost Plus est responsable des déchets d’emballage ménagers.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


newsletters and press releases

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox