Semestre européen – Trois recommandations adressées à la Belgique

La Commission européenne focalise ses recommandations par pays sur la gestion de la crise sanitaire et sur une croissance inclusive et durable post-COVID.


Olivier Joris, COMPETENCE CENTRE EUROPE & INTERNATIONAL
26 May 2020

Dans le cadre du processus d’évaluation appelé le « Semestre européen », la Commission européenne suit en permanence les politiques socio-économiques, environnementales et budgétaires de chaque État membre. 

Un des moments forts de ce cycle de supervision annuel est la publication des « Recommandations par pays », où la Commission formule une série de commentaires sur les politiques menées, et où elle invite chaque État membre à suivre une série de recommandations spécifiques.  C’est dans ce cadre que la Commission a publié le 20 mai dernier ses bilans relatifs aux 27 États membres.  

En raison de la crise liée au COVID-19, la Commission met principalement l’accent sur les efforts à déployer afin d’atténuer les conséquences socio-économiques de la pandémie, et sur les politiques susceptibles de contribuer à une croissance durable et inclusive qui facilite les transitions environnementale et digitale.

La FEB prend note des analyses et commentaires formulés par la Commission au sujet de notre pays. À titre d’exemple, la FEB partage les faiblesses pointées par la Commission quant à notre marché du travail ou à la trop faible participation à la formation continue.

Faisant suite au Rapport sur la Belgique publié fin février 2020, les trois recommandations adressées cette année aux autorités belges concernent toutes les mesures de relance post-COVID, en matière notamment d’investissements, de politiques d’activation et de formation, et de soutien aux entreprises.  

Comme c’est le cas cette année vis-à-vis des 27 pays-membres, la Commission a fait preuve d’une souplesse exceptionnelle dans l’appréciation de la trajectoire budgétaire et macro-économique au niveau national. Elle annonce cependant que les instances européennes prendront les mesures nécessaires de coordination des politiques nationales, le moment venu. 

FEB - La FEB invite les autorités belges, actuelles et futures, à tenir effectivement compte des analyses et recommandations formulées par la Commission. Elle déplore que ces recommandations annuelles soient traditionnellement trop peu suivies par les États membres. Notre coupole BusinessEurope estime ainsi que, globalement, à peine 20% d’entre elles sont, malgré leur pertinence, effectivement mises en œuvre par les États membres.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox