Webinaire : qu’impliquent pour vous les mesures d'importation britanniques ?

Il y a plus d’un an, le Royaume-Uni a quitté le marché intérieur. Le Brexit est devenu une réalité. Toutefois, cela n’était pas encore toujours perceptible dans les exportations de marchandises vers le Royaume-Uni. En effet, les mesures britanniques sur les importations n’ont pas été introduites immédiatement, mais plutôt progressivement. Qu’impliquent ces mesures d'importation pour votre commerce avec le Royaume-Uni ? Comment les mesures déjà introduites ont-elles été accueillies en Belgique et au Royaume-Uni ? Ces questions et bien d'autres ont trouvé réponse lors de notre session d’information du 15 février 2022, animée par Olivier Joris, executive manager du Centre de compétence Europe & International.


Sofie Declerck, COMPETENCE CENTRE EUROPE & INTERNATIONAL
16 February 2022

Le CEO de la FEB, Pieter Timmermans, et l'ambassadeur du Royaume-Uni en Belgique, M. Shearman, ont ouvert la séance par un bref exposé sur l’importance de nos relations bilatérales pour nos deux économies. Le Royaume-Uni est le cinquième client et le huitième fournisseur de la Belgique, pour un volume d’échanges total de 23 milliards EUR. Il est donc extrêmement important de continuer à cultiver nos riches relations commerciales bilatérales dans cette ère post-Brexit. Selon Pieter Timmermans, la préparation, l'échange d’informations et la coopération de et entre les autorités et les entreprises belges et britanniques sont essentiels à une transition souple vers cette nouvelle phase de nos relations bilatérales. L’ambassadeur britannique a pleinement approuvé ce message et a également souligné l’importance que le Royaume-Uni attache à nos relations bilatérales.

Luke Myers et ses collègues du Cabinet Office du Royaume-Uni et de HM Customs and Revenue ont ensuite pris la parole. Ils ont non seulement expliqué les mesures d’importation qui entreront en vigueur le 1er juillet 2022, mais ont également fait part de leur expertise sur l’expérience britannique concernant les mesures d'importation qui sont déjà entrées en vigueur le 1er janvier 2022. L’entrée en vigueur de ces dernières mesures d’importation s’est déroulée sans heurts, selon eux. Jeroen Sarrazyn, coordinateur Brexit des Douanes & Accises, a présenté la vision de nos propres douanes sur ces mesures d’importation. Il a également donné un aperçu de la manière dont le commerce entre nos deux pays s’est redressé après le Brexit et la crise du coronavirus. 

L’intérêt de l’industrie belge pour le sujet s'est reflété dans les questions-réponses qui ont suivi chaque présentation.

La FEB tient à remercier tous les participants, tous les orateurs invités et l'Ambassadeur Shearman pour avoir rendu cette session possible. Cette séance d’information est un bel exemple de la manière dont la coopération entre nos autorités, visant à échanger des informations entre elles et avec l’industrie, permet à toutes les parties de se préparer aux mesures d'importation à venir.

Pour plus d’informations sur les mesures d’importation du Royaume-Uni, voir :

Article écrit avec la collaboration de Fien Van Reempts

Photo ©belga

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


newsletters and press releases

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox