Learn grow win – 3e congrès national HRPro.be

Le jeudi 20 mai, HRPro.be était l’invité du studio de la FEB pour son troisième congrès annuel. Le thème de cette année était la formation tout au long de la vie, sous le titre : LEARN GROW WIN.


Joris Vandersteene, COMPETENCE CENTRE LABOUR & SOCIAL SECURITY
01 June 2021

La FEB a contribué à la fondation de HRPro.be fin 2016 avec 7 associations HR. Fidèle partenaire, la FEB offre son soutien constant à cette organisation coupole et elle se réjouissait d’accueillir son congrès !

Monica De Jonghe, directeur général de la FEB, a clôturé le congrès par le message suivant :  

  1. Chacun doit jouer son rôle dans l’apprentissage tout au long de la vie !
    Pour chaque individu, l’apprentissage tout au long de la vie est la meilleure garantie de sécurité de l’emploi et d’un lien durable avec le marché du travail. Dans notre monde numérique, cela est plus nécessaire que jamais et il s’agit pour toute personne en âge de travailler de s’adapter activement à l’évolution rapide des circonstances et de garantir ainsi son employabilité. L’apprentissage tout au long de la vie est la compétence par excellence que chacun doit maîtriser. On la considère souvent comme une attitude, mais elle peut être plus difficile à acquérir. Si nous considérons l’apprentissage tout au long de la vie comme une compétence, il devrait être possible, à l’aide d’un certain nombre de références, dès le plus jeune âge, pendant le processus d’enseignement classique et par la suite, de le développer réellement comme une compétence dans laquelle on peut acquérir une expertise et ainsi développer son propre parcours d’apprentissage et de développement. Avec le soutien des autres acteurs – pouvoirs publics et employeur – chacun peut ainsi trouver la motivation de prendre les mesures nécessaires pour une employabilité durable.

  2. L’apprentissage tout au long de la vie est une affaire de développement permanent et d’accroissement actif des compétences. Il s’agit donc d’un concept beaucoup plus large que la formation ou l’apprentissage formel. Ce qui est important, c’est la prise de conscience que toute opportunité de s’enrichir par des connaissances ou des compétences doit être saisie. Mais aussi que ces compétences doivent être identifiées et valorisées.

  3. Il faut s’atteler d’urgence à la simplification du paysage actuel de la formation qui est beaucoup trop complexe. Différents niveaux de pouvoir – européen, fédéral et régional – prennent à juste titre des initiatives en matière de formation et d’apprentissage tout au long de la vie. Plus de concertation entre les différents niveaux permettrait d’éviter que le puzzle devienne trop complexe pour les entreprises et les individus qui veulent tracer leur trajectoire d’apprentissage et d’éviter les initiatives redondantes.

  4. La qualité doit primer la quantité. Mesurer, c’est savoir : c’est également vrai pour l’apprentissage tout au long de la vie. Malheureusement, nous constatons que de nombreuses initiatives se contentent de mesures la quantité, sans tenir compte de la qualité. Une personne retire-t-elle plus d’intérêt d’un nombre fixe de jours de formation imposés sans exigence de qualité, sans identification de la finalité, sans lien avec son employabilité durable ou plutôt d’une formation peut-être plus courte où l’accent est mis sur la manière dont elle contribuera à la courbe de développement de l’apprenant ? Il est plus important de mesurer la qualité et la finalité que d’imposer une formation. Promouvoir la motivation et une culture de l’apprentissage au niveau individuel, c’est avant tout s’assurer que chacun est disposé et motivé à se développer quand il en a besoin, au moment où il en a besoin et par les moyens optimaux, qu’ils soient formels ou informels, dans le contexte de l’entreprise ou en dehors du lieu de travail.

De cette manière, nous permettons à toutes les pièces du puzzle de s’emboîter : la politique, l’enseignement, le marché du travail, les secteurs, les entreprises et chaque individu, car ce n’est qu’en assemblant complètement le puzzle que nous pourrons garantir que personne ne sera laissé sur le bord de la route en matière d’apprentissage tout au long de la vie !

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox